Category Archives: 5è édition

La 5ème édition du festival Téni-Tédji démarre à Porto-Novo

tenitedjiA la faveur d’une cérémonie tenue à la place « Jean-Bayol » à Porto-présence de plusieurs autorités politico- administratives, le mercredi 22 octobre 2014, la cinquième édition du Festival International des Arts de la Marionnette Téni-Tédji a été lancée.

« Détermination, engagement, morosité économique, ténacité ». Ce sont les mots qu’a employé Jude Zounmènou, Délégué général du festival pour décrire les circonstances de l’organisation de l’acte 5 de son événement. Détermination et engagement parce que les obstacles notamment d’ordre financier et technique n’ont pas émoussé l’ardeur de l’équipe qu’il dirige. Les hommes et femmes qui travaillent avec lui ont incroyablement tenu le coup.

C’est pourquoi, Jude Zounmènou, dans son discours de bienvenue au cours de la cérémonie, les a félicités pour leur combat quotidien à ses côtés. Le Délégué général de Téni-Tédji n’a pas oublié de remercier ceux de ses partenaires qui continuent de l’accompagner dans son aventure. Devant Moukaram Océni, Maire de la ville de Porto-Novo et  Sa Majesté Toffa IX, le Directeur du Fonds d’Aide à la Culture, Blaise Tchétchao, représentant le Ministre de la Culture a été convié pour lancer officiellement les activités de cette cinquième édition de Téni-Tédji.

La marionnette, dit-il, est  « un art qui couvre l’imaginaire. À travers ces êtres animés, ce sont des messages qui passent et qui créent des ponts entre les cultures et les hommes. » Ayant compris cela, poursuit le représentant du Ministre, les organisateurs de ce festival se sont jetés dans son univers. Aujourd’hui, se réjouit Blaise Tchétchao, Téni-Tédji contribue énormément à la valorisation du patrimoine culturel béninois.

C’est pourquoi, indique le Blaise Tchétchao, il recevra toujours l’appui du Ministère de la Culture. Il a enfin exhorté les festivaliers à présenter aux populations béninoises une « grande fête des marionnettes » avant de lancer officiellement le Festival International des Arts de la Marionnette, édition 2014.

L’événement réunit des compagnies venues du Togo, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Belgique et du Bénin. Jusqu’au dimanche 26 octobre 2014, elles animeront des spectacles ‘’cent pour cent marionnette’’ à Porto-Novo et à Cotonou.

Esckil AGBO

Compagnie: Cie Des Chemins de Terre

Pays : Belgique

Spectacle proposé (s) :

– “L’enfant cosmonaute” 

Durée : 1h

Synopsis : Chacun vient d’une Utopie oubliée : la République espagnole, la paix de Gandhi et le communisme est-européen. Ces rêves qui ont voulu changer le monde l’ont fait en partie, mais ont été étouffés depuis. Ils se mettent à partager leurs espoirs avec les objets qui traînent. Le marteau devient un bras, la casserole devient le visage. Les marionnettes sont le fruit du conscient que l’on veut montrer et de l’inconscient qui nous échappe. C’est là qu’habite l’enfant cosmonaute, dans ce royaume imaginaire.

Distribution :

Louis SPAGNA : Mise en scène
Stéphane GEORIS (Cie Des chemins de terre) : Marionnettiste
Sandra LANGE (Nuku Teatri) : Marionnettiste
Gabriel FABING (Cie La Valise) : Musicien

Programme des représentations :  

Mercredi 22 Octobre 2014 – 20 h 30’ – Théâtre de verdure / Maison Internationale de la Culture (Porto Novo)

Vendredi 24 Octobre 2014 – 20  h30’ – Théâtre de verdure / Maison Internationale de la Culture (Porto Novo)

Samedi 25 Octobre 2014 – 19 h – Institut Français (Cotonou) – Prix unique : 2000 Fcfa

Dimanche 26 Octobre 2014 – 19 h –  Théâtre de verdure / Maison Internationale de la Culture (Porto Novo)

– “Olaf Le polichineur de tiroirs”

Durée : 30 min

Synopsis : Dans un sabir universel, le professeur Olaf Stevenson donne sa leçon de philosophie marionnettique. Tasses de café, tartines, poireaux et bananes prennent vie pour un instant devant vous. Hilarant et profond.

Distribution : 

Comédien : Stéphane Georis
Mise en scène : Francy Begasse
Création lumières : Christian-Marc Chandelle

Programme des représentations : 

Jeudi 23 Octobre 20h Maison I ‘International de la Culture (Théâtre de verdure)

Samedi 25 Octobre 12H’ Institut Français (Cotonou) – Prix unique : 1000 Fcfa

Cie Evaglo (Togo)

Compagnie : EVAGLO

Pays : Togo

Spectacle proposé : Fortune et infortune pour Wadadje

Durée : 45 min

Auteur : Yves PINGUILLY

Mise en scène : Mme Vicky TSIKPLONOU

Manipulation : Tsikplonou Vicky. Idrissou Aminatou , Ahiamblé Enyonam, Sewonou Kossiwa

Synopsis : Qu’il est toujours bon d’apprendre la coutume avant de s’aventurer dans une nouvelle ville. Un jour, Wadadjé se mit en route pour une destination inconnue et imprécise. Il emporta sur lui deux bourses contenant des billets d’argent et des pièces d’or qu’il perdit étonnement dans la ville où il s’est reposé. Tout soucieux, il décida de retrouver sa fortune.

Après s’être adressé au curé, Wadadjé accuse l’honnête femme et demande qu’elle lui rendre la moitié de ce qu’elle a trouvé ; ce que la femme ne reconnait pas.Le Curé, très confus et ne sachant lequel des deux croire, les emmena à la cour du roi. Ce dernier, très habile, rendit un jugement qui surprend tout le monde

Programme des représentations : 

Jeudi 23 Octobre 2014 –  16h – DON BOSCO (Tokpota – Porto Novo)

Vendredi 24 Octobre 2014 – 19h – Théâtre de verdure / Maison Internationale de la Culture (Porto Novo)

Samedi 25 Octobre 2014 – 16H – Centre Culturel Chinois (Cotonou) 

Mots du Délégué général

Jude ZOUNMENOU, Délégué Général du festival Teni-Tedji ©Bénincultures

Jude ZOUNMENOU, Délégué Général du festival Teni-Tedji ©Bénincultures

Et de un, et de cinq. Les jours ont encore choisi de s’éclaircir sur une nouvelle édition, la 5ème pour être plus précise, de la vie des marionnettes au Bénin.

Détermination, engagement, morosité économique, ténacité sont les mots qui devront caractériser cette cinquième édition du festival international des arts de la marionnette au Bénin : « Téni-Tédji ».

Cette 5ème édition sera marquée par la forte présence des compagnies européennes et Américaine. Les compagnies africaines ne seront pas aussi des moindres. C’est donc avec ces professionnels des arts de la marionnette que la ville de Porto-Novo, célébrera encore les belles créations de ses acteurs qui animeront les centres culturels, les centres sociaux et autres lieux désignés pour les accueillir, à travers le Bénin.

Des innovations ? Oui cher public. « Le Village du festival » ouvrira ses portes pour vous proposer des animations assurées par des artistes tous les soirs,  et qui réservent plein d’autres surprises pour ces cinq belles soirées.

Je ferai de ma coiffure, l’ingratitude, si ici, hommage mérité n’est pas rendu à nos partenaires qui ont une fois encore cru en notre sérieux à faire de cet événement un véritable vecteur de développement culturel durable.

Vivement Octobre 2015 pour de plus belle aventures sur les traces des fils, gaines, tiges ……

Jude Hermann ZOUNMENOU